Les commissaires-priseurs sont les premiers responsables de la gestion des biens ou des marchandises qui sont mis en vente aux plus offrants. Cela peut être un bien immobilier, du matériel agricole, des bijoux, des articles ayant appartenus à une célébrité ou encore des œuvres d’art. Cependant, pour pouvoir mener à bien les enchères, les commissaires-priseurs se spécialisent dans deux ou trois domaines au maximum. L’objectif c’est d’avoir la maîtrise totale de la vente.

Les commissaires-priseurs se statuent en tant que présentateurs des vendeurs mais en plus de cela, ils travaillent également en étroite collaboration avec les acheteurs. Parmi les exigences du métier, une voix forte ainsi qu’un bon sens de l’humour sans oublier l’agilité d’esprit sont nécessaires pour mener à bien la mission. Comme c’est un domaine où tout peut arriver, les commissaires-priseurs peuvent facilement se faire quelques zéros en plus sur leur chèque.

Des centres de congrès jusqu’aux granges, en passant par les hôtels les plus huppés des grandes villes, les lieux où peuvent se dérouler une vente aux enchères sont nombreuses. Il est même courant que le commissaire-priseur est appelé à effectuer des voyages pour exercer son métier. Au cours des grands salons de ventes aux enchères, il doit faire face à plus de 10 000 personnes qui sont toutes à la recherche de l’objet rare au meilleur prix. Dans son travail, il est épaulé par des assistants, les petites mains qui se trouvent derrière la coulisse de la vente aux enchères.

En tant que sous-traitants indépendants, le commissaire-priseur s’occupe de commercialiser et de créer sa maison, son image de marque auprès de ses futurs clients. C’est pour cette raison que mis à part la connaissance de l’art et de la valeur des objets, un bon sens commercial est aussi exigé. Il devra savoir évaluer un objet, notamment en prenant en compte de la valeur de l’actif lui-même et le prix que l’actif est susceptible d’être vendu. La plupart d’entre eux, notamment les plus renommés ont fait preuve d’une certaine notion de la psychologie de la vente aux enchères. Ils savent aussi quand est-ce qu’un objet à une valeur appréciée.

Marc-Arthur Kohn, le spécialiste des œuvres d’art

Si vous êtes à la recherche d’un expert en matière d’œuvres d’art parce que vous souhaitez entreprendre une estimation d’un objet de valeur, d’acquérir un œuvre unique, la Maison Marc-Arthur Kohn vous accompagne dans votre projet. Ce commissaire-priseur avec son esprit vif, sa capacité à parler clairement et honnêtement avec les acheteurs et vendeurs potentiels, ainsi que ses solides compétences organisationnelles feront toute la différence.

Après avoir passé haut la main les examens à l’Ecole du Louvre pour devenir conservateur dans un musée, il s’est tourné vers le milieu des ventes aux enchères, d’autant plus qu’il a été bercé dans cet univers depuis son jeune âge. En effet, lorsqu’il était enfant, Marc-Arthur Kohn avait accompagné sa mère, qui jadis, se spécialisait dans la vente d’œuvre d’art et de beaux objets.  Après avoir passé l’examen et l’apprentissage du métier des commissaire-priseur, Marc-Arthur Kohn est devenu l’un des commissaires-priseurs le plus connu de France, mais en plus de cela, il a ouvert une maison portant son nom.

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2019/08/Marc-Arthur-Kohn-Commissaire-Priseur_Michel-SAINT-OLIVE-12-1024x576-1024x576.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2019/08/Marc-Arthur-Kohn-Commissaire-Priseur_Michel-SAINT-OLIVE-12-1024x576-150x150.jpgYohanBusinessLes commissaires-priseurs sont les premiers responsables de la gestion des biens ou des marchandises qui sont mis en vente aux plus offrants. Cela peut être un bien immobilier, du matériel agricole, des bijoux, des articles ayant appartenus à une célébrité ou encore des œuvres d’art. Cependant, pour pouvoir mener...Nos meilleurs astuces dépannage