Que l’on soit chef d’entreprise ou salarié, il est vital de penser à ses vieux jours, et cela le plutôt possible. Parmi les différents placements proposés sur le marché, l’assurance vie multisupport permet de préparer sa retraite en toute sérénité via des fonds en euros ou des unités de compte. En plus de ces options, il est désormais possible de souscrire ce type d’assurance directement sur internet et les avantages ne sont pas moindres. Explications.

Assurance vie multisupport : un placement aux multiples avantages

L’assurance vie multisupport séduit de plus en plus de particuliers, notamment grâce aux divers avantages fiscaux qu’elle offre. Elle propose entre autres différents supports financiers adaptés à tous les projets d’épargne, de quoi se constituer une retraite supplémentaire à moindre risque.

Des avantages fiscaux intéressants

Selon une étude récente, le montant total des encours de l’assurance vie en France s’établit à plus de 1 740 milliards d’euros fin avril 2019 (voir ici). Ce produit d’épargne doit son succès actuel grâce à ses nombreux atouts. En effet, il permet de bénéficier d’un abattement fiscal de 4 600 euros par contrat et par personne à condition que le contrat soit âgé de plus de huit ans. Ce montant est doublé pour un couple pacsé ou marié.
En outre, les avantages fiscaux ne se limitent pas aux souscripteurs puisque l’assurance vie multisupport se présente comme un moyen de transmission de patrimoine intéressant. Ainsi, l’ayant droit peut également profiter d’un abattement de 152 500 euros sur les primes versées par l’assuré avant ses 70 ans, y compris ses gains.
Bon à savoir : l’assurance vie s’avère une solution intéressante pour se constituer une épargne de précaution par le biais de rachats partiels, accessibles à tout moment.

Des supports financiers adaptés à tous les besoins

La souscription d’un contrat d’assurance vie multisupport permet de profiter de plusieurs supports financiers.

Les fonds en euros

En optant pour les fonds en euros garantis, une grande partie du capital du souscripteur est entièrement sécurisée, soit environ 80 % des encours. Il faut noter que les taux obligataires ont chuté l’année dernière, soit 1,8 % en moyenne contre 2,91 % en 2012.

Les unités de compte

Pour une rentabilité optimale, le souscripteur peut placer le reste de son portefeuille sur les supports en unités de compte. Celles-ci représentent environ 20 % des encours de l’assurance vie, soit près de 345 milliards d’euros en 2018.

assurance vie

Les courtiers et les banques en ligne se lancent dans la course

Conscients de l’engouement des Français pour l’assurance vie multisupport ces dernières années, de nouveaux acteurs se lancent aussi dans la course, notamment les courtiers et les banques en ligne. Avec le succès d’Internet, ces derniers commencent à grappiller des parts de marché et séduisent de plus en plus d’adeptes. Selon une étude d’Investir, ce sont les courtiers indépendants qui occupent les premiers classements au cours de 2018 :

  • Assurancevie.com : Puissance-Avenir Suravenir (note : 18,5/20)
  • Placement-direct.fr : Kapital-direct, Generali Vie (16,5/20)
  • Mes-Placements.fr : Mes-Placements Liberté, Spirica (16/20)
  • Altaprofits.com : Titres@Vies, SwissLife Assurance et Patrimoine (16/20)

En parallèle, les banques en ligne comme Boursorama Banque ou Binck font des pieds et des mains pour attirer de nouveaux clients. Le taux d’inscription via les plateformes bancaires a nettement augmenté en deux ans, soit de 5 % à 10 % entre 2017 et 2019.

Les bonnes raisons de souscrire une assurance vie en ligne

Les contrats d’assurance vie multisupport en ligne existent sur le marché depuis 2000. Ils ont été lancés par les pionniers des banques dématérialisées à l’instar de Boursorama, ING, Fortuneo ou encore Altaprofits. Pour faire face à la concurrence et attirer de nouveaux clients, ces dernières n’hésitent plus à casser les prix. Elles appliquent ainsi une stratégie commerciale sans précédent en proposant des services variés et gratuits, ou presque :

  • 0 frais d’arbitrage et de versement
  • Frais de gestion réduits : 0,6 % en moyenne sur les fonds en euros
  • Unités de compte au choix : fonds indiciels, immobilier, titres vifs etc.

A noter : aujourd’hui, certaines Fintechs et autres acteurs en ligne diversifient leurs offres en proposant progressivement des contrats d’assurance vie multisupport (en savoir plus : http://www.detective-banque.fr/assurance-vie/).

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2019/08/lassurance-vie-multisupport-en-ligne-1024x684.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2019/08/lassurance-vie-multisupport-en-ligne-150x150.jpgFitiBusinessQue l’on soit chef d’entreprise ou salarié, il est vital de penser à ses vieux jours, et cela le plutôt possible. Parmi les différents placements proposés sur le marché, l’assurance vie multisupport permet de préparer sa retraite en toute sérénité via des fonds en euros ou des unités de...Nos meilleurs astuces dépannage