Tous les textes d’information traitant du déménagement à Paris se contentent de vous donner les directives à suivre pour réussir un type projet ou les bons à savoir pour se sentir à l’aise dans son nouveau chez soi et les moyens de financement. Néanmoins, il semble important de souligner que quitter votre ancienne adresse doit aussi respecter certaines conditions. Le point.

  • Des mois de préavis

Comme l’exige la loi, en cas de déménagement Paris, vous devez donner des mois de préavis à votre bailleur ou du moins d’informer du non-renouvellement du bail. Dans le cas contraire, vous pouvez être soumis au payement d’une certaine indemnité.

En effet, certaines personnes sont particulièrement exigeantes quant au respect de leur droit de locataire. Ils ne manquent pas de faire savoir leur grogne de toutes les manières possibles en cas de non-respect des 3 mois de préavis. Néanmoins, vous devez savoir que c’est une obligation qui va dans les deux sens.

Si vous déménagez sans préavis, le propriétaire a le droit de ne pas vous rendre la caution que vous avez versée au début du contrat. Mais en fonction des relations entre les bailleurs et les locataires, ainsi que des conditions prévues dans le contrat, le préavis en cas de déménagement peut être moins de 3 mois.

  • Un état des lieux avant de rendre la clé : pourquoi est-ce important ?

Contrairement aux idées reçues, vous n’avez pas seulement l’obligation de rendre vos clefs aux propriétaires et de transporter vos cartons. Un déménagement Paris implique aussi un autre « état des lieux ».

Outre de rassurer le propriétaire quant au bon entretien de son local, cette démarche qui clôture la collaboration, vous permet de retrouver toute ou partie de votre caution de départ. Tout dépend des résultats du diagnostic.

Si le bailleur n’a pas de travaux à faire afin de réparer quelques dégâts que vous aurez causés, ce dernier aura l’obligation de vous remettre la totalité de la somme, comme c’est prévu dans le contrat. Dans le cas contraire, il peut déduire les rénovations de ladite caution.

Comme au début de la location, l’établissement de l’état des lieux doit être fait avec l’aide d’un professionnel objectif et compétent. Les frais de ce dernier seront à la charge du propriétaire. Et il ne doit pas se contenter de visiter les lieux. Il doit procéder à une évaluation approfondie dans le but de protéger les droits de chaque partisan au contrat.

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2017/09/www.astuces-depannage.com___déménagement-paris-les-bons-à-savoir-avant-de-quitter-son-appartement.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2017/09/www.astuces-depannage.com___déménagement-paris-les-bons-à-savoir-avant-de-quitter-son-appartement-150x150.jpgadminVie pratiqueTous les textes d’information traitant du déménagement à Paris se contentent de vous donner les directives à suivre pour réussir un type projet ou les bons à savoir pour se sentir à l’aise dans son nouveau chez soi et les moyens de financement. Néanmoins, il semble important de souligner...Nos meilleurs astuces dépannage