Partir à la rencontre des nomades Qashqaïs en Iran contribue pratiquement à la découverte de l’essentiel du pays. Un pays qui symbolise l’Asie de l’ouest. En effet, cette destination se démarque de par ses richesses culturelles et l’hospitalité de son peuple. Elle symbolise la terre des perses, l’une des plus anciennes civilisations au monde. C’est un paradis hors du commun pour les passionnés de la nature. L’Iran est également un trésor d’exception pour les historiens et les adeptes d’archéologie en tout genre. La visite de ce pays emblématique du Moyen-Orient peut se faire entièrement à cheval. Ce dernier offre l’opportunité de partir à la rencontre du mode de vie des Iraniens. Une population très attachée à ses traditions, mais également éprise de modernité. L’exploration de ses multiples sites touristiques tels que la ville antique de ChoghaZanbil, la citadelle de Bam ou encore le désert de Lou.

Une grande chevauchée au pays des Perses

1

La randonnée équestre est avant tout un moyen ludique permettant aux vacanciers de réussir un voyage en Iran. Ce voyage au pays des Perses garantit en effet un dépaysement complet à dos de chevaux persans. Des chevaux originaires du sud du pays. Le circuit comprend alors une promenade en plein air à travers un pays en pleine effervescence. Avant de rencontrer les nomades et d’apprécier leurs traditions, la visite de Chiraz, ville des poètes et de la grande Persépolis, est de mise.

À quelques heures de cette localité se trouve le village de Kahkaran. C’est ici que les touristes vont choisir les chevaux perses qui vont les accompagner durant leur périple en territoire Qashqaï. Grâce à cette activité, les passionnés d’aventure vont pouvoir traverser un paysage vierge à perte de vue. Un paysage au cœur du fameux désert de Lout. Il s’agit d’un endroit idéal pour observer des phénomènes naturels extraordinaires. Au passage, les randonneurs seront également sublimés par la beauté des villages aux coutumes insolites.

En somme, le désert du Lout reste une adresse incontournable pour réussir une randonnée équestre en Iran.

Les traditions équestres iraniennes

De plus, l’histoire de l’Iran est largement dominée par ses traditions équestres. Les locaux ont en effet de véritables passions pour ces races d’équidés. D’ailleurs, ils disposent même de leur propre pur-sang. Un cheval aux allures exceptionnelles que l’on trouve presque dans toutes les régions iraniennes. Il séduit particulièrement les cavaliers et les amoureux des chevaux et de l’équitation. Grâce à cette passion pour les chevaux, les habitants ont donc inventé, depuis plus de 2 000 ans, un sport équestre baptisé « chogân », connu dans le monde sous le nom de « polo ». Ce qui fait de cette activité hippique la plus ancienne dans sa catégorie. Pour information, dans l’Antiquité, le « chogân » est tout simplement un entraînement pour les cavaliers des troupes d’élite de l’armée et les gardes du roi de Perse, avant de devenir rapidement un loisir pour les princes.

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/07/2-1-1024x772.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/07/2-1-150x150.jpgAnnieVacancesBALADE EN IRANPartir à la rencontre des nomades Qashqaïs en Iran contribue pratiquement à la découverte de l’essentiel du pays. Un pays qui symbolise l’Asie de l’ouest. En effet, cette destination se démarque de par ses richesses culturelles et l’hospitalité de son peuple. Elle symbolise la terre des perses, l’une des plus...Nos meilleurs astuces dépannage