Nombreuses sont les raisons qui incitent certaines personnes à se lancer dans un projet d’acquisition viticole. Peut-être pour un intérêt purement financier ou fiscal, ou bien tout simplement pour le désir d’avoir un bien immobilier de prestige. Acheter un domaine viticole n’est pourtant pas une mince affaire. II y a plusieurs démarches importantes à suivre. Un accompagnement personnalisé par un spécialiste s’avère parfois utile.

1

Première étape

Une transaction viticole réussie est une vente ou un achat bien préparé et sans litige. Ce qui n’est pas une chose aisée. Dans le cadre d’une acquisition de propriété viticole, chaque opération doit être bien préparée pour assurer son bon déroulement.

Tout commence par l’état des lieux. Après la constitution et la présentation des dossiers, vient ensuite la visite du domaine pour vérifier son état, son emplacement, les différentes installations ainsi que le terroir. Pourquoi ne pas profiter du moment pour vérifier toutes les gestions déjà mises en œuvre par le propriétaire ?

Toutes ces opérations sont essentielles afin d’éviter tout risque de confusion ou d’incompréhension, que ce soit sur le plan administratif ou comptable. Cela permet également à l’acheteur d’éviter de prendre une décision hâtive.

Deuxième étape

Les procédures à suivre lors d’un achat de propriété viticole ne se limitent pas à l’état des lieux. Il est aussi important de faire l’étude technique et financière de l’exploitation. Pour commencer, renseignez-vous sur les déclarations de récoltes ainsi que les derniers comptes et bilans réalisés. Assurez-vous de la qualité de la production ainsi que de la quantité de production du domaine. N’oubliez pas de vérifier les stocks, et si possible, informez-vous également sur les prix de vente et les différents canaux de distribution.

Troisième étape

2

Vous avez visité votre « future » propriété. Ensuite, vous avez fait une analyse approfondie. Alors, vous pouvez enfin juger par vous-même si l’offre est bien conforme ou non aux besoins du marché. Vous pouvez également constater les points forts et négatifs de l’exploitation. C’est après toutes ces études que vous pouvez réaliser les potentiels de croissance qu’elle dispose. D’autres petits détails que vous croyez non importants doivent encore être étudiés, d’où l’intérêt de faire appel à un professionnel.

Un spécialiste en transaction viticole est l’intervenant idéal qui pourrait vous accompagner et vous conseiller du début jusqu’à la fin de la transaction, et ce, bien avant la signature du contrat. Grâce à son expertise, aucun détail ne pourra lui échapper.

 

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/05/3-2-1024x772.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/05/3-2-150x150.jpgAnnieVie pratiqueTRANSACTION VITICOLENombreuses sont les raisons qui incitent certaines personnes à se lancer dans un projet d’acquisition viticole. Peut-être pour un intérêt purement financier ou fiscal, ou bien tout simplement pour le désir d’avoir un bien immobilier de prestige. Acheter un domaine viticole n’est pourtant pas une mince affaire. II y...Nos meilleurs astuces dépannage