Ceux qui n’ont jamais voyagé en Asie sont invités à le réaliser en Corée du Sud. Ce pays leur réserve tant de surprises de par ses remarquables sites touristiques. De magnifiques plages, de savoureux plats et des temples bouddhistes impressionnants les y attendent. Lors d’une virée dans cette contrée, les routards visiteront aussi quelques établissements culturels.

À la découverte des plages idylliques sud-coréennes

Se détendre sur de belles stations balnéaires est l’une des distractions immanquables en Corée du Sud. L’île de Jeju, entre autres, est une adresse fréquentée des vacanciers de par ses plages paradisiaques. Arrivés à destination, les estivants seront ravis de s’adonner à leurs passions. Le bronzage, le surf, la baignade et la planche à voile font partie des activités à faire sur les lieux. Les visiteurs y verront aussi des femmes plongeuses nommées « haenyeo ». Ces dernières plongent dans l’océan pour récolter des algues et des coquillages sans porter des bouteilles d’oxygène. Dans la ville de Busan, les voyageurs trouveront également la somptueuse plage de Haeundae. Ses longues étendues de sable égaieront certainement les avides de farniente. De plus, ce littoral accueille tout au long de l’année de nombreux festivals pour des séjours mémorables.

VM--japon-et-coree-entre-traditions-et-modernite-J12

Séoul et ses fascinants temples bouddhistes

Un séjour en Corée du Sud est aussi une occasion de découvrir sa capitale et ses mille facettes. L’une des particularités touristiques de cette ville est certainement ses sanctuaires bouddhistes. Certains d’entre eux valent un coup d’œil, à l’instar du Bongeunsa. Érigé en 794 par le moine Yeon-hoe, cet édifice se dresse au cœur d’une nature exaltante. Les visiteurs y verront une somptueuse statue de Bouddha qui mérite d’être photographiée. Il y a également le Jogyesa qui se trouve dans la municipalité de Jongno-gu. Ce bâtiment accueille la fête de la naissance de Bouddha. Cette commémoration est célébrée à travers un fascinant festival des lanternes appelé « YeonDeungHoe ». De plus, le temple de Shilleuksa est une adresse à ne pas manquer. Les routards y admireront un ginkgo de 600 ans et un genévrier aromatique de 500 ans.

Les établissements culturels sud-coréens à visiter

La Corée du Sud se différencie aussi des autres pays asiatiques par ses nombreux établissements culturels. Séjourner dans cette contrée est une occasion d’en explorer quelques-uns, à l’exemple du musée national de Corée. Cet édifice à trois étages expose des milliers d’articles datant du Paléolithique. De plus, il collectionne diverses pièces artisanales et plusieurs objets précieux comme une couronne en or de Silla. La visite du musée d’histoire de Séoul permettra également aux voyageurs de découvrir le passé de cette ville depuis la période Joseon. Des porcelaines, des peintures et des photographies durant l’Empire Daehan y sont conservées. Parmi les plus remarquables figurent les portraits de HeungseonDaewongun et de l’empereur Gojong. Le musée national de Gyeongju, consacré au royaume de Silla, est aussi une adresse à ne pas rater.

https://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/11/VM-combine-japon-J3.jpg.jpghttps://www.astuces-depannage.com/wp-content/uploads/2018/11/VM-combine-japon-J3.jpg-150x150.jpgAnnieVacancesCeux qui n’ont jamais voyagé en Asie sont invités à le réaliser en Corée du Sud. Ce pays leur réserve tant de surprises de par ses remarquables sites touristiques. De magnifiques plages, de savoureux plats et des temples bouddhistes impressionnants les y attendent. Lors d’une virée dans cette contrée,...Nos meilleurs astuces dépannage